En astrologie les Traités sont incompréhensibles et il n'existe plus de revues ou de magazines de vulgarisation pour expliquer si "ça marche", ou non...pour avancer, sur le chemin de la connaissance objective les escarpins sont nécessaires....


ISBN 978-2-901149-18-7 prix 19,99 euros ttc  205 pages

points de vente : réseau immateriel.fr, danmartinfree.fr, Price Minister


SUR LA RE EDITION DES ESCARPINS DE LA LUNE


Première parution des Escarpins de la Lune, en novembre 2010.


Mépris de la critique, notamment Elisabeth Sutton de idboox.com, auteure de commentaires sur les ebook s'essayant à la critique littéraire.  La distribution s'avéra meilleure. Le titre se maintint à flot. Editeur associé d'Astroemail, Gauthier de Bruges vivait aussi l'évolution interne du magazine, notamment le changement de contenu éditorial des années 2011 à 2014.

A l'origine le magazine astroemail naquit, en novembre 2002, d'une suggestion de Dan Martin, à la recherche d'un support numérique pour ses activités dans la revue Astres.


Le décès de Dan Martin le 20 décembre 2008. Les questions suscitées par ses articles, amenèrent les éditeurs d'Astroemail à revoir les contenus, ainsi qu'à refuser d'assumer "l'héritage" intellectuel de Dan Martin, dans un billet mis en ligne à cette adresse en.com le 15 décembre 2013. Astroemail modifia sa politique éditoriale, avec publication d'articles de fond apportant des preuves, selon l'expression du physicien (laboratoire de physique théorique Paris Sud) Jean Paul Krivine que l'astrologie "ça ne marche pas, ça n'a même jamais marché".  


Inévitablement, les Escarpins de la Lune ne pouvaient rester spectateurs du nouveau débat. Ecrit, en novembre 2010, avec le sous titre "petit traité de démystification", cet élément du livre trouve, enfin, matières à plusieurs développements nouveaux, mieux valorisés que lors de la première édition initiale.

Les Escarpins de la Lune, dans leur première édition de novembre 2010, conduisaient le lecteur à plusieurs réflexions de fond sur la pratique de l'astrologie. Des thèmes, dont Dan Martin était l'initiateur, mais sur lesquels Gauthier de Bruges avait aussi son point de vue, pour en avoir discuté avec lui. A l'époque, les arguments manquaient encore, pour aller plus en avant au fond du sujet. Depuis, l'habitude de monter des dossiers, pour chaque édition du magazine Astroemail, selon le mode "pro et contra", pièces pour et contre, augmenta les connaissances de Gauthier de Bruges, bien au delà du travail que Dan Martin faisait alors pour la revue Astres.


Les réunions de comité de rédaction donnèrent lieu à des progrès significatifs, lorsqu'il s'agissait de donner aux lecteurs un point de vue objectif sur des pratiques discutables qui s'observaient. Gauthier de Bruges revient, dans cette ré édition de ses Escarpins, sur des considérations anciennes en les modifiant avec les arguments de fond qui lui faisaient autrefois défaut. Les Escarpins de la Lune se classent dans la catégorie des Essais, car ils apportent des réflexions documentées, dans l'esprit initial du livre, démystifier l'astrologie, dans tous les sens du mot. Détromper, tirer de l'erreur, mais au lieu de décevoir et de désanchanter, engager aussi des pistes nouvelles de réflexion, sur le casino du système solaire à 9 boules, et les lancers de sa roulette à 360 cases. En conclusion, ce livre revu et corrigé par son auteur, dans la même édition, avec texte initial, retouches, remaniements et correctifs manifeste l'esprit iconoclatre de Gauthier, car les auteurs ne se comportent jamais ainsi avec leurs livres. Le lecteur en profite. Notamment avec une nouvelle couverture, et encore plus de chaussures. Les femmes aiment les souliers. La première épouse de Gauthier l'emmenait, tous les samedis, visiter systématiquement les magasins du quartier Saint Lazare à Paris pour des essayages. D'où ce titre les Escarpins, par comparaison, en souvenir d'un tourment devenu insupportable au fil du temps. Les Escarpins sont utiles pour marcher, la Lune en a encore plus besoin que d'autres!



Pensez-vous que décan vient de décani? ou plutôt de decanus? égyptien ou romain?


Multiplier les partenaires amoureux est-ce une loi de conservation de l'aptitude amoureuse décelable astrologiquement?


A votre avis les planètes créent-elles des climactères de 8 ans?


L'ère du Verseau, bobard de Rudolph Steiner de 1918, nous l'avons entièrement démonté, et le démontrons, preuves indiscutables


et bien d'autres choses encore que vous ignorez, parce que vous ne savez RIEN de la farce cachée...


Édition format ebook pdf, illustrations internes, dimensions 14,5x21 cm

1ère édition novembre 2010/2ème édition 1er septembre 2015

les deux éditions réunies en un seul ouvrage

ISBN 978-2-901149-18-7 prix 19,99 euros













Les Escarpins de la lune


 

Passez votre commande

Cliquez sur le bouton Paypal. Une page sécurisée s'ouvrira pour prendre votre commande et la valider.

A réception de votre réglement via Paypal, nous vous ferons parvenir par email votre commande en moyenne sous 24 heures.

 
les escarpins de la lune
Je veux un exemplaire:
1 exemplaire 19,99 Euros ttc 1 exemplaire

IMPORTANT:

Pour lire Les escarpins de la lune éléchargez Acrobat Reader : indiquez exactement votre email lors de votre commandeTélécharger Acobat Reader pour lire du PDF au format pdf, imprimable avec le programe gratuit Acrobat Reader que vous pouvez télécharger en cliquant sur l'icone Get Acrobat Reader d'Adobe