Mensuel d'informations générales de la consommation des crédulités

les saisines du 3617 INAD et ses mystères


Nous avons retrouvé l'édition 39, datée juillet/août 1999 de Chroniques Télématiques se rapportant aux saisines du 3617 INAD. L'INAD avait un 3615 hébergé chez Pictures On Line, mais cet accès ne rapportait pas assez d'argent. Aussi l'idée est venue d'ouvrir un 3617 haut palier plus rémunérateur. L'ennui était que France Télécom n'en voulait pas. A 2 reprises le 3617 Inad était coupé par avis du CST. La dernière affaire se rapportait au voyant Alain de Christolis. Aussi l'Inad, ou son serveur, eurent l'idée d'assigner les télécoms en référé pour obtenir un recablage du 3617. Sur la base de quel argument? L'inad affirmait à la présidente Mme Dombes, du tgi de Paris, le 1er juin 1999 avoir pour objet social " de lutter contre les pratiques des voyants" comme celles d'Alain de Christolis, dont on ne sait rien. La seule référence étant un article du Parisien daté 20 février 1999.


Enfin à l'audience l'Inad soutenait établir le guide Michelin de la fausse voyance des bons et des mauvais. Mme Dombes s'est satisfaite de cette explication, sans vérifier, pour ordonner le recablage du 3617. Des questions subsistent. Les télécoms n'ouvraient pas d'accès aux associations non déclarées. Or il résulte d'un arrêt daté 25/10/2012 que l'inad n'est pas déclarée. Donc elle n'a pas d'objet social. Et ne peut agir en référé en l'absence de personnalité morale. Or actuellement l'inad affirme être un organisme de consommateurs depuis 1987. Etonnant qu'en 1999 l'inad n'en ait rien dit ni au Parisien , ni au juge des référés. D'ailleurs pour assigner les télécoms en référé il faut avoir la qualité de titre associatif déclaré. Me Michaud, actuellement à la retraite, avocat des télécoms était-il atteint de cécité précoce le 1er juin 1999? Pour avoir fait l'impasse sur l'absence de qualité à agir de l'Inad? Et faire capoter ce référé...voila de nouveaux mystères à éclaircir.


vOICI LE TEXTE PUBLIÉ EN 1999 CI DESSOUS, lisez et réfléchissez au problème : qui ment? Qui trompe? Une mention est a adresser à Me Elalouf, avocat aujourd"hui décédé de l'inad, pour avoir trouvé la formule "guide michelin de la voyance" pour l'accoler à un titre associatif non déclaré. Fort, très fort...trop même...


le pdf de l'article peut vous être adressé par email si vous en faites la demande à danmartin@free.fr


Dan Martin et Sybille de Panzoust 08/12/2018